Qu'est-ce qu'un Cloud hybride?

Un Cloud hybride est un service Cloud intégré utilisant à la fois des Clouds privés et des Clouds publics pour remplir différentes fonctions au sein d'une même organisation. Si tous les types de services Cloud sont sensés offrir un certain niveau d'efficacité, à des degrés divers, les services de Cloud public sont susceptibles d'être plus avantageux au niveau des coûts et plus évolutifs que des Clouds privés. C'est pourquoi une organisation peut maximiser son efficacité en utilisant des services de Cloud public pour ses opérations non-sensibles, et s'appuyer en revanche sur un Cloud privé lorsqu’elle en a besoin, faisant en sorte que toutes ses plateformes soient intégrées harmonieusement.

Les modèles de Cloud hybride peuvent être mis en œuvre de nombreuses façons :

  • Différents fournisseurs de Cloud s'unissent afin de fournir des services de Cloud privé et public en tant que service intégré
  • Des fournisseurs de Cloud individuels proposent un pack hybride complet
  • Les organisations gérant elles-mêmes leur propre Cloud privé souscrivent à un service de Cloud public qu'elles intègrent ensuite dans leur infrastructure.

En pratique, une entreprise peut mettre en place un hébergement Cloud hybride pour héberger son site web de commerce électronique dans un Cloud privé, sécurisé et évolutif, et héberger son site web ordinaire dans un Cloud public, plus avantageux en termes de coûts (car la sécurité est moins importante dans ce cas). De même, une offre d'Infrastructure as a Service (IaaS) peut par exemple suivre le modèle du Cloud hybride en fournissant à une entreprise financière un stockage pour les données de ses clients dans un Cloud privé, puis permettre la collaboration sur la planification de projets dans un Cloud public - où elle est accessible par de nombreux utilisateurs aux emplacements requis.

Une configuration de Cloud hybride comme l'hébergement hybride est en mesure de fournir les fonctionnalités suivantes à ses utilisateurs :

  • Extensibilité : alors que les Clouds privés offrent un certain niveau d'extensibilité selon leur configuration (par exemple en fonction de leur hébergement interne ou externe), les services de Cloud public offrent une plus grande extensibilité, puisque leurs ressources sont tirées d'une plus grande infrastructure Cloud. Déplacer autant de fonctions non-sensibles que possible vers le Cloud public permet à une organisation de bénéficier de l'extensibilité du Cloud public tout en réduisant la demande en Cloud privé.
  • Avantages en termes de coûts: encore une fois, les Cloud publics sont susceptibles d'offrir de plus importantes économies d'échelle (comme la gestion centralisée), et ainsi de meilleurs avantages en termes de coûts, que les Clouds privés. C'est la raison pour laquelle les Clouds hybrides permettent aux organisations de réaliser de telles économies pour le plus grand nombre de fonctions possibles, tout en gardant leurs opérations sensibles en sécurité.
  • Sécurité : l'élément privé du modèle de Cloud hybride n'apporte pas seulement la sécurité là où elle est nécessaire pour les opérations sensibles, mais permet également de satisfaire aux exigences légales en matière de détention et de stockage des données, si nécessaire.

Flexibilité : la possibilité de bénéficier à la fois de ressources sécurisées et à la fois de ressources publiques avantageuses en termes de coûts peut fournir aux organisations plus d'opportunités pour explorer différentes options opérationnelles.