Qu'est-ce qu'un Serveur Cloud ?

A certains égards, le serveur Cloud fonctionne de la même manière que les serveurs physiques, à la différence toutefois que les fonctions qu'ils fournissent peuvent être très différentes. Lorsqu'ils choisissent un hébergement Cloud, les clients louent de l'espace serveur virtuel plutôt qu'ils ne louent ou n'acquièrent des serveurs physiques. Le prix de l'hébergement Cloud se base souvent sur une tarification à l'heure, en fonction des capacités nécessaires à un moment précis.

Traditionnellement, il existe deux options principales d'hébergement : l'hébergement partagé et l'hébergement dédié. L'hébergement partagé est l'option la plus économique, dans la mesure où les serveurs sont partagés entre les clients du fournisseur d'hébergement. Ainsi, le site web du client est hébergé sur le même serveur que les sites web appartenant à d'autres clients. Ce type d'hébergement présente de nombreux désavantages, y compris le fait que l'installation manque de flexibilité et n'est pas en mesure de gérer de grandes quantités de trafic. L'hébergement dédié est une forme d'hébergement beaucoup plus avancée, où le client fait l'acquisition de serveurs physiques complets. Ceci signifie que le serveur entier lui est totalement dédié, sans avoir à le partager avec d'autres clients. Dans certains cas, le client peut même utiliser de nombreux serveurs qui lui sont tous dédiés. Si les serveurs dédiés permettent d'avoir un contrôle total sur l'hébergement, leur désavantage consiste en ceci que les capacités requises doivent être prévues à l'avance, avec suffisamment de ressources et de puissance de traitement pour gérer les niveaux de trafic attendus. Sous-estimer ces niveaux peut conduire à une insuffisance des ressources nécessaires durant les périodes d'activité intenses, alors que les sur-estimer peut équivaloir à devoir payer pour des capacités superflues.

Grâce à l'hébergement Cloud, les clients peuvent bénéficier du meilleur des deux formes d'hébergement décrites ci-dessus. L'hébergement Cloud permet d'adapter les ressources à la hausse ou à la baisse selon les besoins, ce qui en fait un système bien plus flexible et donc plus intéressant financièrement. Lorsque les serveurs font l'objet d'une demande plus élevée, il est possible d'augmenter automatiquement leur capacité pour répondre à la demande, sans devoir payer pour cette capacité de manière permanente. C'est un peu comme une facture de chauffage : vous utilisez ce dont vous avez besoin, quand vous en avez besoin, et ne payez que ce que vous avez utilisé, après coup.

Contrairement aux serveurs dédiés, les serveurs Cloud peuvent fonctionner sur un hyperviseur. Le rôle d'un hyperviseur est de contrôler la capacité et de l'affecter là où elle est nécessaire suivant l'utilisation des systèmes d'exploitation. Avec l'hébergement Cloud, il y a de nombreux serveurs Cloud disponibles pour chaque client. Cela permet de dédier les ressources informatiques à un client déterminé si cela est nécessaire et quand cela est nécessaire. Par exemple, en cas de pic d'activité du trafic, il est possible pour un site web d'accéder à plus de capacité jusqu'à ce qu'il n'en ait plus besoin. Les serveurs Cloud offrent également plus de redondance. En cas de défaillance d'un serveur, les autres serveurs le remplacent.

Voici les avantages clé du serveur Cloud :

  • Flexibilité et extensibilité ; il est possible d'accéder aux ressources supplémentaires selon les besoins et quand cela est nécessaire
  • Efficacité des coûts ; étant donné que le serveur Cloud est accessible quand les clients en ont besoin, ceux-ci ne paient que ce qu'ils utilisent à une période déterminée
  • Facilité d'installation ; le serveur Cloud est facile à installer
  • Fiabilité ; vu le nombre de serveurs disponibles, si l'un d'entre eux rencontre un problème, les ressources sont déplacées vers les autres afin que les clients ne soient pas affectés.

Pour plus d'informations sur les différentes versions de serveurs Cloud, consultez les pages suivantes :

Qu'est-ce que le Cloud public ?

Qu'est-ce que le Cloud privé ?

Qu'est-ce que le Cloud hybride ? 

 

Inscrivez-vous dès aujourd'hui pour un essai gratuit d'hébergement Cloud

VDC Free trial button               Virtual Data Centre (VDC) Buy button